Paris Match publie sans sourciller un article raciste

mise à jour le 26/12/2013 : à la demande de l’homme dont il est question dans l’article de Paris Match, mon article a été anonymisé car il lui portait préjudice sur les moteurs de recherche.
merci à lui de m’avoir permis de le conserver avec ce compromis.

# # # #

Hier, je parcourais mon fil Twitter et y ai lu ce tweet de MayBachCarter.

Un clic pour comprendre de quoi il s’agit et je découvrais un article de Odile Cuaz pour Paris Match qui interviewe Odon Vallet au sujet de sa rencontre "bouleversante" avec un jeune béninois (l’article en .pdf PARIS MATCH – RACISME).

Les premières lignes m’ont laissée pantoise…

"Cet été-là, alors que ma fondation travaille depuis deux ans avec le Bénin, un Français qui vit là-bas me contacte pour me parler d’un garçon de 16 ans qui vient d’avoir le bac, mention très bien, avec deux ans d’avance. Il vit dans une ville où, en passant, l’écriture n’est arrivée qu’en 1940 avec les missionnaires !"

Je poursuivis cependant la lecture et plus j’avançais plus j’étais estomaquée par ce ramassis de clichés colonialistes. Odon Vallet et Odile Cuaz nous expliquent tour à tour que :

  • l’une des premières choses qu’il demande est le meilleur des parfums ;
  • il devient rapidement la coqueluche de son lycée ;
  • il devient enfin adulte en faisant "une seconde puberté" ;
  • l’Afrique ne se limite pas à "des gris-gris et des tams-tams" et figurez-vous qu’il y a même une élite…

"Il vous rend immédiatement antiraciste."

Il faut croire qu’il faille (suffise d’) un nègre savant (désolée, ce n’est pas dirigé contre toi) pour faire tomber des préjugés, des automatismes si profondément ancrés dans les esprits de ces personnes. L’espoir est donc permis.

A la fin de l’article, on apprend qu’il est désormais amoureux d’une femme blanche. La précision semble essentielle pour valider sa parfaite intégration au sein de cette belle élite française.

"C’est un Noir qui chasse les idées noires !"

J’aurais aimé croire que cet article tristement condescendant et paternaliste relatait une histoire qui se déroulait au siècle dernier… mais non : la rencontre de ce jeune homme avec Oddon a eu lieu en 2004.

Odon Vallet n’a pas écrit cet article. Mais ce sont ses propos qui sont relatés. L’article est en ligne depuis le 11 septembre, nous sommes le 30 septembre et je ne vois aucun commentaire de sa part, zéro droit de réponse. J’estime donc que ce torchon est fidèle à sa pensée.
C’est un grand philanthrope et l’une des référence en matière d’histoire des religions. Cela devrait laisser supposer une ouverte d’esprit et un respect de l’autre mais il n’en est visiblement rien. S’agit-il d’un aveu d’impuissance face aux stéréotypes racistes ?

Paris Match est en pleine promotion et vante l’apport de son œuvre à la vie des français. Rassurer, conforter le lecteur sur ses préjugés est-il considéré comme positif ?

Comment se fait-il que personne, de l’auteure de l’article au comité de rédaction n’ai décelé le racisme qu’il véhicule ?
J’ai bien une idée mais on va encore me dire que j’exagère…

Je vais aller boire une tasse de Banania pour me détendre. T’en veux une aussi ?

About these ads

11 réponses à “Paris Match publie sans sourciller un article raciste

  1. Oui, j’ai lu cet article hier, En le lisant je me demandais quel allait être la conclusion, la chute, le dénouement parce que je me dis que si on parle de quelqu’un dans un journal c’est qu’il a fait quelque chose de bien ou de mal….ben non, rien en fait, y’avait rien. Ou plutôt, si, une preuve de plus d’un racisme discret des "élites". Plutôt que "Il a bouleversé ma vie" l’auteur de l’article aurait tout simplement pu mettre "En fait moi aussi je suis raciste" parce qu’il nous montre tout simplement qu’il est pleins de préjugés sur les noirs…Le pire dans tout ça, c’est qu’il doit penser bien faire en écrivant cet article.

  2. Je suis estomaqué ! Du bon vieux paternalisme occidentale a faire vomir ! On dirait un père devant son enfant : "Ooooh il est mignon, il veux faire des trucs de grands ! Oh il est beaauuu" …. Affligeant.

  3. Ce fléau demeure partout… Mais la France est particulièrement atteinte!
    C’est désespérant!!!!
    Allez… je ramène le pain au beurre…

  4. En même temps, je me dit que ce journaliste est peut etre maintenant convaincu que les noirs peuvent reflechir comme tout le monde. Il convaincra peut etre ses autres potes racistes, qui eux même en parleront à leur potes, à leurs en enfants…tout ca quoi.
    C’est moche mais c’est un moyen d’ouvrir certains esprits

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s