D’elles et d’ailleurs – « Les coups » | Womann’s world

Au moins une femme sur trois sera battue, forcée d’avoir des rapports sexuels ou maltraitée d’une façon ou d’une autre par un partenaire intime au cours de sa vie[1]. Un chiffre sans équivoque qui rappelle que la violence à l’égard des femmes, et en particulier la violence conjugale, est omniprésente dans le monde. Justement parce qu’elle est une femme, l’homme s’arroge le droit d’exercer sur elle une violence physique et sexuelle pour affirmer son autorité, sauver son honneur, la punir ou simplement se « défouler ». C’est même devenu un acte normal et justifié, jamais un acte criminel. La violence domestique est, d’après une étude commandée par l’OMS et la Banque Mondiale, la cause principale de la mort ou de l’atteinte à la santé des femmes entre 16 et 44 ans, plus importante que le cancer, la malaria ou encore les accidents de la route[2]. Un fléau qui n’épargne aucune femme, quelque soit son origine ethnique, son âge, son niveau socio-économique. La violence s’infiltre dans tous les foyers.

Lire la suite sur D’elles et d’ailleurs – « Les coups » | Womann’s world.

Une réflexion sur “D’elles et d’ailleurs – « Les coups » | Womann’s world

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s