Alexandra Lange, acquittée du meurtre de son mari violent : « Briser cette peur » et la loi du silence

Printemps 2005, un samedi soir sur la Terre.

Violente dispute chez les voisins puis un grand boum précède un silence effrayant. Sueurs froides…

« va voir ce qui se passe c’est flippant là »

– mais non laisse-les régler leurs affaires

« elle était en train de crier après son mari, on entend un grand bruit et d’un seul coup on ne l’entend plus. c’est bizarre et peut être grave, on doit réagir »

– vas-y si tu veux mais je n’ai pas que ça à faire

Comment peut-on réagir ainsi ? Constater qu’il y a manifestement un problème grave et ne rien faire… Récemment la question a été posée dans un de mes groupes de contacts « dans la rue, vous voyez un homme molester sa femme : que faites vous ? ».

Les réponses étaient sans équivoque : ces grands gaillards disaient majoritairement qu’ils ne s’en mêleraient pas, que ça ne leur attirerait que des problèmes. Le tout en justifiant qu’untel avait tenté de porter secours à une femme dans ces conditions et que ça s’était retourné contre lui.

En lisant leurs réactions je me suis demandée s’ils ne pensaient pas que « ce genre de femme » avait peut-être cherché les coups et qu’il ne s’agissait après tout que d’une relation violente pleinement consentie.

Pas de quoi fouetter un chat quoi…

Alexandra Lange, acquittée du meurtre de son mari violent : « Briser cette peur » et la loi du silence

Violences faites aux femmes : cela commence dès l’école

Une réflexion sur “Alexandra Lange, acquittée du meurtre de son mari violent : « Briser cette peur » et la loi du silence

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s