Il était une fois, un innocent antillais devant un porno mettant en scène… une guadeloupéenne.

rien à ajouter sur cette affaire sordide…

La Tchipie

Il était une fois un innocent antillais.

Un soir difficile, l’un de ces soirs difficiles où son sexe avait besoin d’être soulagé par une partie dite de « coké ».
Un seul remède subsistait : un ti câlin collé-pressé dans les bras d’une demoiselle gourmande et pas trop farouche.

Malheureusement, l’innocent n’avait aucune femme à portée de main, et sa morale lui dictant de respecter les femmes… il s’interdit tout acte pouvant l’amener vers une prostituée.

Respectons les femmes, se dit-il.

Notre innocent se mit donc à réfléchir et trouva une solution discount : un porno pour pas cher.

Oui, en vérité il le sentit : ça ne pouvait être que la meilleure alternative.

Le monsieur innocent était un puriste. Il lui fallait un porno style gonzo, un porno made in « bokay ». Le genre de truc où on pourrait se dire « mais… c’est ma voisine… « .

Le monsieur innocent se mit donc…

View original post 395 mots de plus

Une réflexion sur “Il était une fois, un innocent antillais devant un porno mettant en scène… une guadeloupéenne.

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s