Elise Lucet, Jean-Paul Guerlain, Martin Luther King et les « choses concrètes »

A croire que les choses sont un éternel recommencement… Le 15 octobre 2010, le parfumeur Jean-Paul Guerlain alors invité du journal de 13 h sur France 2 se permettait la sortie suivante : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… ».

Ces propos auraient dû être immédiatement relevés et dénoncés par la présentatrice mais elle s’est contentée de… faire silence.

S’en est suivie une vive (et légitime) polémique qui a conduit Elise Lucet a présenter des excuses publiques et à la condamnation de Jean-Paul Guerlain au paiement d’une amende de 6000 euros au titre de l’injure raciale. Une peine bien légère au vu du patrimoine du sieur et du maximum encouru qui est de 22 500 € accompagné de 6 mois de prison lorsque ces injures ont été publiques. D’aucuns diront qu’une condamnation est une condamnation. Ça se discute…

Ce 28 août 2013 célèbre le 50ème anniversaire du discours « I have a dream » de Martin Luther King, militant pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis assassiné en 1968. Cet événement a été largement commenté dans les médias et le journal télévisé de France 2 (toujours présenté par Elise Lucet) s’est mêlé à cette commémoration en abordant notamment les difficultés que vivent encore aujourd’hui les Noirs américains (chômage, prison etc.).

Tout se passait bien jusqu’à ce qu’Elise Lucet reprenne la parole pour une bien étrange transition : « parlons de choses beaucoup plus concrètes et quotidiennes et qui concernent des millions de familles » avant d’enchaîner sur un sujet concernant la rentrée scolaire. Malaise. Colère.

Nous passons donc d’un sujet qui célèbre une date clé dans la lutte pour les droits civiques des Noirs américains, en mettant en lumière les discriminations qui persistent, à la rentrée scolaire française qui serait beaucoup plus concrète et quotidienne.

La transition est bien connue pour être un art difficile, Patrick Poivre d’Arvor avait d’ailleurs contourné le problème avec son désormais célèbre « sans transition », mais celle-ci est totalement nauséabonde.

Banaliser et minimiser les souffrances de toute une communauté en les comparant à la rentrée scolaire ne manque pas seulement de sens. Une transition maladroite est une chose, une transition raciste en est une autre.

Peut-être faut-il rappeler à Elise Lucet et à l’ensemble de la rédaction de France 2, puisque comme le soulignait une twitta chère à mon cœur la responsabilité de l’ensemble de la rédaction est à pointer, le quotidien des Noirs en France ?

Contrôles au faciès

En 2009 Fabien Jobard et René Lév, chercheurs au CESDIP entité du CNRS, ont mené en une étude démontrant qu’un Noir a 6 fois plus de « chances » qu’un Blanc d’être contrôlé par les forces de police.

Discrimination à l’embauche

Les candidats dont le nom est à consonance étrangère sont victimes d’une forte discrimination à l’emploi. 4 fois 5, les recruteurs privilégient les candidats de souche française (ça veut dire blancs).

Chômage

Dans les DOM-TOM où la population est majoritairement non blanche (pas besoin de statistiques ethniques pour savoir ça), le taux de chômage est explosif : 29,7 % à la Réunion, 22,9 % en Guadeloupe, 21,0 % en Martinique et 21,2 % en Guyane tandis qu’en France métropolitaine, le taux de chômage s’élève à 9,3 % (chiffres 2011 de l’Insee).

Discrimination au logement

En mai 2006, la Halde a effectué une campagne de testing sur le marché locatif. Le résultat est sans appel : les candidats au logement d’origine noire africaine obtiennent 14% de visites tandis que les candidats correspondant au profil de référence (blancs donc) obtiennent 35% de visites.

Il ne manque donc pas de sujets concernant les difficultés concrètes et quotidiennes des Noirs en France. Nul besoin d’aller chercher la rentrée scolaire et de faire un parallèle stupidement raciste.

La Rédaction du Journal télévisé de 13 h est en semaine dirigée par les personnes suivantes :

  • Rédactrice en chef
    Agnès Molinier
  • Rédacteurs en chef adjoints
    Philippe Denis
    Philippe Boisserie
  • Responsable d’édition
    Anne-Laure Caille

Le Médiateur de l’Info est Nicolas Jacobs et dispose également d’un forum dédié. Il peut être saisi par tout-e téléspectateur-trice.

Par ailleurs, il est également possible de contacter le CSA afin de dénoncer l’amalgame douteux énoncé par Elise Lucet et validé par les responsables éditoriaux du JT (j’imagine bien que les sujets et textes sont validés avant le direct ?).

Elise Lucet a été interpellée sur Twitter et s’est fendue d’une réponse étrange indiquant qu’il s’agissait de renforcer l’importance de l’histoire face à la banalité de l’achat des fournitures scolaires […].

Elise Lucet

Si cette situation vous révolte, n’hésitez pas le signaler à France 2 (via les forums ou le médiateur) ainsi qu’au CSA. Ces personnes se décideront peut-être enfin à cesser de tenir des propos racistes et à assumer sainement leurs responsabilités éditoriales.

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s