Le marketing du viol

Lorsque a éclaté l’affaire Séduction by Kamal / Agence CSV, 3 mots se sont imposés à moi : marketing du viol.

J’entends par là toutes ces ventes (commerces) et/ou audiences (médias) générées par des publications validant l’idée que des rapports non consentis, sous la contrainte ou la surprise, puisse être un argument de vente.

On retrouve bien sur cette tendance dans l’affaire SBK qui incitait des hommes à montrer « qui est le patron » et à simplement mettre leurs femmes/copines devant le fait accompli de leur toute puissance masculine (fellation sans consentement, pénétration pendant le sommeil…).

Nous en avons encore un nouvel exemple cette semaine avec l’affaire Guillaume PLEY/NRJ qui secoue actuellement la sphère féministe.

Dans une vidéo, Guillaume PLEY met en place des stratégies visant à embrasser agresser sexuellement des femmes soit par la force, soit par la surprise. Il cherche ainsi à créer un mouvement en ce sens, en invitant ses spectateurs à faire de même, mouvement qui lui permettrait de générer l’audience supplémentaire.

Mais ne pensons pas qu’il s’agit d’un sujet limité aux internets ou à des communautés jeunes et férues de lol.

Ce marketing du viol est utilisé par de nombreuses entreprises qui utilisent notamment un pseudo porno-chic ou second degré pour développer leurs ventes.

 Le désormais classique « Babette, je la lie, je la fouette et parfois elle passe à la casserole ».

pub_babette

Il y a quelques années, Calvin Klein flirtait allègrement avec la culture du viol pour vendre des jeans.

pub-calvin-klein-censuree-quest-viol-L-1

Tiens Dolce&Gabbana aussi.

2182141605_2

Belvedere Vodka suggère que l’alcool permet de violer une femme « en douceur », j’imagine qu’il s’agit de moins faire souffrir les victimes ? Rappelons que, toujours en France, la moitié des viols est commise sans violence physique (le viol est une violence physique mais on a bien tous compris le sens de la phrase n’est ce pas ?).

Belvedere_Vodka_rape

En Angleterre, les taxis Data Cars diffusaient cet été une campagne suggérant que les clientes devraient utiliser leur compagnie pour éviter d’être violées. Car il est bien connu que les femmes sont violées alors qu’elles peuvent l’éviter. Je ne connais pas les chiffres anglais mais en France 8 viols sur 10 sont commis par des hommes de l’entourage (famille, amis, voisins, collègues, enseignants…) et la majorité des agressions sont commises dans un lieu privé.

Data-Cars_exact540x405_l

Correction le 22/01/2014 : en commentaire Hilla972 me fait remarquer que l’histoire de ce visuel est en fait qu’elle aurait mieux fait de rentrer en taxi ce qui lui aurait évité d’être détrempée.

Mon point de vue est que c’est intéressant car cela prouve qu’il faut faire à ce que l’on dit mais également à la manière dont cela pourra être perçu. Ici c’est tellement grossier que je ne comprends pas comment ils ont pu passer à coté. à moins qu’il ne s’agisse d’un buzz volontaire.

En Grèce, une agence de pub a détourné l’affaire Nafissatou Diallo / DSK (un viol pour celles et ceux qui n’avaient pas suivi) pour vendre des chips.  

Allez, même Virgin Mobile s’y met…

l-image-qui-a-choque-les-internautes-faisant

Et c’est sans compter les publicités mettant en scène des petites filles sexualisées comme des femmes comme nous l’avions vu il y a quelques années avec la fille de 10 ans d’une animatrice TV et d’un joueur de football qui posait de manière dégueulasse pour Vogue.

Mais la publicité n’est pas la seule en cause. On retrouve les mêmes travers dans les autres médias.

Ainsi les chanteurs Rick Ross et Robin Thicke ont été épinglés pour leurs chansons faisant la promotion du viol.

« Put Molly all in her champagne, she ain’t even know it »

>> mettre Molly dans son champagne, elle ne le saura même pas. (Molly étant le joli surnom d’une drogue)

L’année dernière une polémique a surgit dans la communauté des jeux vidéos, elle dénonçait le sexisme de la communauté et notamment la mise en scène du viol présumé de l’héroïne du jeu Tomb Raider.

Tout cela dépasse la culture du viol qui est décriée à juste titre. Il s’agit là de stratégies marketing utilisant les violences faites aux femmes pour générer du chiffre d’affaire.

Non contents d’être prétextes à publications, ces violences sont aussi le sujet d’articles étiquetés « anti-viols » plus farfelus et dangereux les uns que les autres : préservatif, nuisette et autres soutiens-gorge.

Tous les prétextes sont bons pour minimiser et instrumentaliser les violences faites aux femmes. Souvent sous couvert d’humour et en vue de promouvoir des ventes.

Comment se fait-il qu’on en soit encore à valider des horreurs pareilles ?

11 réflexions sur “Le marketing du viol

  1. Pingback: Le marketing du viol | Marketing et publicite |...

  2. Apres vérifications la campagne Taxi Data Cars parle du fait de finir tremper à cause de la pluie. Elle est accompagnée d’un message disant
    « Salut les filles
    Vous devriez être aussi magnifique en rentrant chez vous que vous étiez en sortant , donc ne misez pas sur le temps (weather)… prenez un taxi. »

    Après le reste c’est n’importe quoi … surtout Dolce et Calvin

    • merci pour la correction.
      c’est intéressant ça prouve qu’il faut faire à ce que l’on dit mais également à la manière dont cela pourra être perçu.
      et là c’est tellement évident que je ne comprends pas comment ils ont pu passer à coté.

      de plus on est pas à l’abri que la confusion ait été volontaire pour créer un buzz…

      • Parce que c’est surement des hommes qui ont fait la campagnes … Pour ce cas je vais leur donner le bénéfice du doutes car au final si on remet le même visuel sur un plan urbain ou campagnard on a pas le meme sentiment qui se dégage. Le fond noir renvoie a quelque chose de sombre et très grave !!

        • pas besoin de relire, l’article est indissociable des exemples puisqu’il s’appuie dessus.
          nous ne sommes pas d’accord, cela arrive et je n’ai pas de problème avec ça mais quitte à exprimer son désaccord autant le développer plutôt que de se contenter d’un commentaire aussi peu clair.

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s