Décryptage d’un dialogue grossophobe

Dans nos fil d’actualités Facebook s’affichent parfois des publications de personnes avec lesquelles nous ne sommes pas en contact direct.

Le réglage de la confidentialité des publications permet en effet de diffuser du contenu aux amis de ses amis (si tant est que le mot ami n’est pas galvaudé sur Facebook…).

C’est ainsi que j’ai pu lire (sans toutefois pouvoir commenter et heureusement) une conversation au sujet de Dankii bombshell, mannequin de charme SSBBW (super size big beautiful woman) et son petit ami (dont le nom m’échappe).

Car oui figurez-vous que les femmes grosses et même super obèses ont une vie amoureuse et sexuelle. Parfois avec des hommes qui correspondent à des critères de beauté plus conventionnels comme par exemple le petit ami de Dankii qui s’avère être un accro de la musculation (avec des résultats qui vont bien). Dès lors, ce couple est présenté comme « brisant les clichés ». 

Un article publié sur le site YZgénération sous le titre « Elle est obèse, il est bodybuilder et ils s’aiment » a entraîné un échange fourni sur le mur Facebook de son auteur. Décryptage.

dial grossophobe

Ça ne commençait plutôt pas si mal pourtant avec ces commentaires constatant simplement que l’amour dépasse le physique (nous y reviendrons…). Qu’on ne s’imagine pas aller au delà de ça ne me choque pas, ça a le mérite d’être franc et comme on dit : les goûts et les couleurs.

On apprend ensuite qu’elle a un beau visage et que c’est dommage car avec 50 kilos de moins elle serait bombasse. Mais bombasse pour qui ?

Dommage pour qui ? Pour la personne qui la regarde ou pour elle-même (qui a déjà quelqu’un qui l’aime) ? Et bombasse pour quoi faire d’abord ?

Saviez-vous que le gras comble les rides tout en rendant l’air aimable ? Oui vous savez « aimable », digne d’être aimé-e ou apprécié-e ?

Les obèses entendent souvent « c’est dommage tu as un si joli visage ». A croire que ce joli visage se détache du reste du corps pour le ré-humaniser.

Et cette expression « visage obèse » est tellement charmante. Je me découvre donc avec des jambes obèses, des genoux obèses aussi. A-t-on les cheveux obèses quand ils sont gras ?

dial grossophobe2

Un peu plus loin dans la conversation on se demande comment on peut laisser quelqu’un qu’on aime en aussi mauvaise santé. Les personnes obèses sont des enfants. Il faut les prendre par la main et ne pas les laisser s’auto-détruire. A croire qu’elles ne se rendent pas elles-même compte de leur maladie.

Car l’obésité est une maladie et non un comportement comme c’est évoqué dans ce charmant échange.

Un comportement qui consiste à se goinfrer au KFC le tout vautré sur son canap’.

Les obèses meurent à 40 ans, ça mérite qu’on leur donne un coup de pied au cul non ?

dial grossophobe3

Un sportif confirmé comme elle devrait lui concocter un programme de remise en forme express ? Après tout c’est le moins qu’il puisse faire non ?

Ainsi elle pourrait enfin prendre soin de son corps, ils formeraient un fabuleux couple de personnes qui prennent soin de leur corps.

dial grossophobe4

dial grossophobe5

Ah un ptit commentaire sexiste sur ces belles femmes qui n’iraient avec un homme gros que s’il est friqué.

Les gros ça sent mauvais, collons leur d’office un bon régime et un bague autour de l’estomac.

J’en ai lu des âneries sur les gros mais le coup du « être obèse n’est pas une solution en soi » est extraordinaire. J’ai juste envie de dire…

SANS BLAGUE

Juste après on lit « je ne pense pas que la plupart sont heureux comme ils sont« . Cette phrase est beaucoup trop longue non ?

dial grossophobe6

Arrive quelqu’un qui connait le sujet et le replace dans son contexte : Dankii est modèle de charme (des hommes payent donc pour la reluquer parce que ça leur plait) et son homme aime les femmes comme elle.

Il ne dépasse pas l’attirance physique, il est au contraire tout à fait dans l’idée d’être avec une femme ayant un physique qui le fait bander. Il n’est pas seulement attiré par elle parce qu’elle a une personnalité fabuleuse mais aussi parce qu’il aime son corps.

Dès lors que les choses sont recadrées on aurait pu s’attendre à une remise en question de certains commentateurs mais c’est beaucoup trop leur demander.

On assiste alors à un discours indiquant qu’il ne faut pas que les personnes obèses se vautrent dans l’idée que leur maladie n’est pas si grave et que ce serait une solution de facilité.

Mais « s’accepter » (je reviendrai peut être un jour là dessus…) n’a rien de facile. Si c’était facile nous n’aurions pas des millions de personnes en surpoids, obèses ou présentant différents complexes qui n’osent pas sortir de chez elles, sourire, faire du sport, emmener leurs enfants au parc, porter des jupes, simplement demander leur chemin dans la rue ou encore exiger le droit d’être traitées normalement.

Pour finir, le commentateur minimise ses propos en indiquant qu’ils sont destinés aux « vrais » obèses et non aux personnes en surpoids.

Surement parce qu’il s’est aperçu qu’il y a dans ses contacts des personnes concernées par cette maladie. J’ai déjà entendu de la bouche de mon entourage des propos dégueulasses sur les personnes obèses. En disant « hé oh je suis là » j’ai alors eu droit à « mais non toi ce n’est pas pareil ». Ah oui expliquez moi comment vous arrivez à ne pas me placer dans la catégorie obèse ? Pour ne pas me blesser ? Parce que vous vous rendez compte que l’image que vous vous faites des personnes obèses ne correspond pas toujours à la réalité ?

dial grossophobe7

Concluons en disant qu’il n’est pas nécessaire de penser à la place des gros qui ne sont pas des enfants et sont capables de leur faire eux-mêmes.

Et cessons un soi-disant humour tout pourri qui n’a pour seul résultat que de diffuser de stupides clichés blessants pour les personnes concernés.

Et toi t'en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s